En finir avec les lèvres gercées

Où est le votre ?

Dans votre sac à main, sur votre table de chevet, dans votre poche ?

Ce petit tube indispensable qui vous suit partout... Votre baume à lèvres !

 

C'est surement le premier geste de soin que l'on apprend, que l'on soit une fille ou un garçon, parce qu'avec le froid ça tiraille, ça fait mal et c'est pas joli... Mais attention, mal choisit ce soin peut provoquer un cercle vicieux.

 

Je ne me souviens plus à quel âge j'ai chipé le tube vert de maman pour la première fois. Par contre, je me souviens très bien que rapidement je n'ai plus pu m'en passer, j'en remettais plusieurs fois par jour, et pas seulement pour faire la coquette : mes lèvres étaient vraiment inconfortables sans baume... tout au long de l'année ! Ce devait être normal puisque j'utilisais des produits de marques sérieuses et reconnues...

 

Quand j'ai commencé à utiliser des cosmétiques écologiques et biologiques, un de mes premiers achat a bien-sûre été un baume à lèvres... Confort : bien... C'est fou ce qu'il dure plus longtemps mon stick ! Normal, je ne suis plus tout le temps en train d'en remettre...

 

Anne-Marie Gabelica, ingénieure agronome diplômée en biochimie nous dis pourquoi :

" Pétrolatum, paraffine et cire microcristaline : des substances à éviter

 

Regardez du côté de la composition, pétrolatum et paraffine sont présents dans beaucoup de soins des lèvres. Tous deux sont dérivés du pétrole et sont très doués pour faire illusion et adoucir instantanément les lèvres. Le problème avec les dérivés pétrochimiques est que la peau n'en tire aucun bénéfice. Pire, ils l'étouffent et causent encore plus de dommages. 

Autre coupable, la cire microcristaline, elle aussi d'origine pétrochimique et présente dans de nombreux stick à lèvres, particulièrement en cosmétique "conventionnelle". C'est un composant bon marché permettant de faire tenir le baume sous forme de bâtonnet. Or il est connu pour son action desséchante, un comble ! Préférez donc un stick à base de cire végétale ou de cire d'abeille. Et oui, le synthétique est toujours l'ennemi de votre peau ! "

 

 

Les solutions


1- Arrêter de s'humidifier les lèvres

 

Perdez ce mauvais réflexe : les sucs digestifs présents dans la salive ont tendance à dessécher et même irriter les lèvres jusqu'aux gerçures.

2- Privilégiez les huiles végétales

 

Les soins des lèvres Dr. Hauschka sont de véritables protections à base de cires précieuses, d'huiles végétales nourrissantes et d'extraits de plantes médicinales. Leurs compositions à base d'anthyllide, de calendula et de millepertuis, permettent aux lèvres fragilisées de se régénérer chaque jour.

 

3- Le rouge à lèvres aussi

 

 

Quand soin et maquillage ne font qu'un... Pétale de rose, anthyllide, cynorrhodon, huile d'amande douce, de jojoba et de noyau d'abricot. Cire d'abeille, de rose, de candelilla et de carnauba. Rien que des substances douces et protectrices pour des lèvres qui ont du peps !

4- Labimint : le soin extrême

 

 

Quand le mauvais temps met à rude épreuve l'épiderme délicat des lèvres, quand un refroidissement épuise les forces immunitaires ou que le travail demande une implication totale, beaucoup de personnes ont tendance à former des zones exacerbées qui tiraillent et démangent au niveau des lèvres.

Pour Celles et ceux qui souhaitent un soin non gras, sans brillance.

 


Dans la boutique


 

Cet article vous a intéressé ?

Partagez-le