Nos pratiques mises à l'honneur dans la presse


Avec la naissance de mes enfants j'avais arrêté de lire la presse féminine car elle ne faisait plus sens pour moi.

 

Toute la pression mise sur la maternité, la féminité, la réussite dans tous les domaine. Tous les articles récurants sur les kilos, les rides, la mode qui n'était pas faite pour moi. Bref, j'ai lâché, je me suis protégée et j'ai choisi de prendre soin de moi à ma façon.

  1. J'ai suivie mon intuition... 
  2. J'ai lu et expérimenté...
  3. Je me suis épanouie, ça n'a pas toujours été facile mais le terreau est fertile
  4. Tout en me sentant à contre-courant j'ai créé l'institut en tenant bon avec mes valeurs... Sans concessions.

J'ai mis 10 ans à réaliser ma vision de départ, oui je suis déterminée mais j'ai pu m'appuyer sur vous, mes clientes qui aimez les soins que je pratique et l'art de vivre qui nous tient à coeur.

 

Mon approche de la beauté a toujours été globale, c'est pourquoi j'associe les soins à la naturo-esthétique et au développement personnel.

 

 

Quelle joie de découvrir dans la presse que tout ce chemin parcouru, ces choix professionnels en relation avec mes convictions profondes, est aujourd'hui mis à l'honneur.

  • Inexploré consacre 7 pages à la méthode S'Habiller Vrai® dont je suis ambassadrice 
  • Le Hors-Série Psychologies me semble écrit sur-mesure, il nous parle de beauté libre, d'écologie, de douceur, d'amour de soi...
  • Marie-Claire, Happinez... ont consacré leur numéro sur le bonheur d'être une femme de plus de 50 ans...

 


Comme le dit Youmna Tarazi, Carine Anselme "a su capter l'essence même de S'Habiller Vrai, qui consiste à habiller l'être et déshabiller l'âme".

Dans cet article de 7 pages exclusivement consacrées à S'Habiller Vrai® la journaliste approfondie pleinement le sujet.


soin Kobido et guasha à louviers

Ce mois-ci Nadine a rejoint l'institut, je suis très fière de son arrivée qui marque un grand tournant pour Mio Bio Beauté.

 

Nadine est praticienne Kobido®, elle est l'élève du Dr. Shogo Mochizuki depuis 3 ans. La journaliste Sophie Bartczak rend hommage à cet art du soin japonais.

 

À l'institut vous pourrez bénéficier du véritable Kobido®, du Kobido®Guasha ou encore du Soin de l'Impératrice